L’Apostolat de la Miséricorde Divine

Un extrait du site

http://www.misericordedivine.org/apostolat/apostolat.html

où vous retrouverez de nombreux aarticles et informations

L’Apostolat de la Miséricorde Divine de l’Atok créé récemment en 2002, est en train de s’organiser et de se structurer suivant les directives de l’Église locale et cherchant les réponses aux besoins pastoraux.

Dans sa première phase, la base des activités etait le décret de l’Evêque Jan Ozga qui a demandé à la Communauté des Mariens de s’engager dans la promotion du culte de la Miséricorde Divine. Cela était realisé par deux prêtres nb. Le Père Boguslaw Gil et le Père Francois Filipiec à travers la création des communautés de la miséricorde divine dans chacun de nos 25 villages dans la paroisse d’Atok. Ces communautés etaient formées par la catéchèse. Elles ont appris à prier le chapelet à la Divine Miséricorde. Elles se sont engagées dans le simple service caritatif aux pauvres dans leur millieu. Les communauté ont recu l’Image du Christ Miséricordieux et les livrets pour la prière. Elles sont structurées avec un comité de responsables et ses coopérateurs. Elles reçoivent une formation trimestrielle et organisent le pélerinage annuel au Sanctuaire.

La deuxième phase des activités consiste à organiser une équipe d’animateurs. Nous avons choisi 4 personnes qui puissent accompagner le prêtre et faire ensemble avec lui la catéchèse pour divers groupes. Les animateurs (un couple, deux jeunes garçons) ont recu une formation préparative et ont exercé leur stage en enseignant nos communautés de la paroisse d’Atok. Avec ce groupe d’ animateurs, nous avons preparé la Fête de Miséricorde Divine en Avril 2004 et l’ouverture du Sanctuaire.

Troisième étape  : le Père Eveque après l’ouverture du Sanctuaire à Atok, nous a confié la promotion de la spiritualité de Miséricorde Divine dans tout son diocèse. Nous avons alors visité les 15 paroisses plus 5 autres endroits avec un grand nombre des chrétiens en faisant une animation à la Divine Miséricorde. Nous étions obligés d’élaborer Les Catéchèses sur la Miséricorde Divine, appropriées aux gens du lieu et d’organiser la présentation de cette spiritualité de la Miséricorde Divine non comme une exposition théoretique, mais comme une animation avec les chants, danses, célébrations. L’Animation etait faite en francais et en langue locale. Cela nous a inspiré de progresser dans l’inculturation de cette spiritualité dans la vie, dans les coutumes et dans les pensées africaines.

C’est ainsi que nous avons élaboré SADYA ASHU NKWONG ME JEI (Le chapelet à la Miséricorde Divine en langue Maka). Dans cet esprit, nous avons aussi commencé à créer une veille africaine, appropriée au sanctuaire comme une prière et animation.

Dans le même perspective de promotion du culte de la Miséricorde Divine, il nous était demandé d’élaborer une présentation de la Spiritualite de la Miséricorde, que nous avons presentée dans les sessions zonales du synode diocésain.

Egalement, nous étions demandé avec animation sur la Miséricorde Divine dans les diocèses voisins et nous avions déjà commencé l’animation de trois jours dans la paroisse de Betare Oya, Archidiocèse de Bertoua. Nous avons aussi les invitations pour les autres paroisses et les diocèses.

Le quatrième étape a commencé en Janvier l’an 2005 à la demande de Père Evêque Jan Ozga en organisant les retraites dans chaque paroisse du diocèse pour les préparer a une célébration solennelle du Jubillé de 50 ans du diocèse et la fin du synode diocésain sur le thème de l’Eucharistie.

Selon le désir du Père Evêque toutes les paroisses du diocèese seront consacrées á la Miséricorde Divine.

Comme matériel pour la formation à la spiritualité de la Miséricorde Divine, nous disposons seulement les images du Christ Miséricordieux. Nous les présentons autour de nos animations soit sur place dans le Sanctuaire d’Atok.

Nous sommes en train d’organiser une bibliothèque spirituelle equipée avec les livres qui concernent la Miséricorde Divine.

Selon l’indication du Père Evêque écrite dans la nomination pour le Promoteur de la Miséricorde Divine, il est bien conseillé de s’engager vers la plus large collaboration avec le Sanctuaire Mère de la Miséricorde Divine de Cracovie à Lagiewniki ainsi qu’avec les autres sanctuaires et les apostolats dans le monde.

Dans La Lettre adresse aux Collaborateurs aprés l’ouverture de notre sanctuaire de la Miséricorde Divine á Atok au Cameroun, nous avons proposé la prière commune, l’échange des informations et collaboration réciproque aux plus proches personnes.

Certains nous ont repondu généreusement, avec les autres, nous sommes prêts à commencer une bonne collaboration.

Pour le contact direct avec nous adressez-vous au 

 

 

Père Franciszek Filipiec, MIC
Promoteur de la Miséricorde Divine
Mission Catholique et Sanctuaire d’Atok
B.P. 38 Ayos
République du Cameroun / Afrique